Bienvenue sur le site de Réussir Thonon!

Au sortir de cette crise sanitaire inédite, nous constatons chaque jour l’impact économique et sociale du confinement brutal et généralisé du Pays.

Les mesures gouvernementales (chômage partiel, gels des prélèvements obligatoires, aides directes, prêts garantis) ont, certes, permis de parer à l’urgence, mais le redémarrage de notre économie nécessitera, au plan local, des ajustements de court et moyen termes

 

C’est pourquoi, nous agirons prioritairement sur trois leviers :

Soutenir nos entreprises

dégrèvements ciblés (sur les secteurs les plus touchés) de la contribution foncière des entreprises (CFE) au titre des exercices 2020 et 2021 (décisions relevant de Thonon Agglomération) ;

allègement, sur ces deux exercices, de la taxe communale sur les enseignes et publicités extérieures (TLPE) ;

assouplissement des règles d’occupation du domaine public communal avec le choix entre un dégrèvement total de la redevance pour la superficie actuelle ou un dégrèvement partiel avec augmentation corrélative de la superficie autorisée.

Cette politique d’abandon de recettes par la Collectivité ne saurait toutefois être généralisée, comme certains le prétendent, sauf à mettre en péril les finances communales et aboutir à une alternative inacceptable : renoncer à soutenir la demande par la commande publique ou augmenter les impôts à brève échéance.

 

Stimuler l’activité

En reprenant le processus électoral avec un second tour fixé au 28 juin 2020, le Gouvernement a fait le choix de la responsabilité. Les Communes assument en effet une grande part des dépenses d’équipement, représentant le quart de l’investissement public.

La reprise des commandes publiques, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, sera donc notre priorité, avec un objectif d’investissement de 40 millions d’euros sur la période 2020-2021.

Le Cœur de ville ne sera évidemment pas oublié et des dispositions complémentaires à celles figurant déjà à notre programme seront prises pour renforcer rapidement son attractivité :
– gratuité du stationnement de surface en zone orange durant deux heures pour concilier accessibilité et fluidité ;
– ouverture de parkings-relais pour les salariés travaillant en centre-ville ;
– co-financement de campagnes publicitaires et de bons d’achat en partenariat avec les commerçants ;
– opérations de promotion du Cœur de ville avec gratuité du stationnement souterrain.

 

Eviter les défaillances

Afin d’aider au mieux nos entreprises les plus fragiles, une cellule d’appui et d’accompagnement sera mise en place, dotée de toute l’expertise nécessaire pour mobiliser les ressources utiles.